Parité Sciences : comment augmenter le nombre de femmes en science?

Saviez-vous que depuis 50 ans, au Québec, le taux d’étudiantes inscrites à des cours universitaires en informatique, mathématiques et physique stagne ? C’est entre autre inspiré par cette statistique que l’équipe de Parité sciences travaille depuis un an à la sensibilisation des intervenant.e.s du milieu de l’éducation sur rôle clé dans l’émancipation scientifique des jeunes femmes. Comme Ubisoft Éducation a notamment pour mission de développer le bassin de talents féminins en STIM, le partenariat était tout naturel.

Enseignant.e.s, conseiller.ère.s pédagogiques, conseiller.ère.s d’orientation, aides pédagogiques individuel.le.s… Parité sciences célèbre aujourd’hui ses 75 formations offertes auprès de 575 intervenant.e.s du secteur collégial!

La formation Parité sciences présente des stratégies et du matériel pédagogique concrets pouvant avoir un impact majeur sur le choix de carrière des étudiantes (10 stratégies pédagogiques facilement intégrables en classe, formulaire d’auto-évaluation des pratiques pédagogiques, présentations sur les carrières en physique, en informatique et en physique, affiche présentant les enjeux de sous-représentation des genres en sciences). Fruit d’une récente collaboration avec Ubisoft, Parité sciences inclut également la trousse de visite virtuelle d’Ubisoft dans sa trousse d’outils pédagogiques.

 Je me rappelle que quand j’avais donné la conférence VOX chez Ubisoft en 2018, un des aspects qui m’avait si fortement marqué était leur milieu accueillant et leur ténacité à vouloir améliorer les conditions des femmes en informatique. Je suis d’autant plus ravi de voir se concrétiser aujourd’hui un partenariat solide entre Ubisoft et Parité sciences visant la parité dans ce domaine. Le potentiel de cette alliance est énorme et profitera à toute la prochaine génération de scientifiques. » – Julie Hlavacek-Larrondo, Professeure de physique de l’Université de Montréal

Communiquez directement avec Parité sciences pour bénéficier de l’une de leurs formations.

Parité sciences prévoit poursuivre ses activités de formation dans les écoles secondaires à compter de septembre 2022.

Menu