Retour sur la troisième édition du Rainbow Six Invitational

Nos jeux

Il fallait vivre sous une roche pour ne pas entendre parler du Rainbow 6 Invitational le week-end dernier. Les meilleurs joueurs de Rainbow 6 Siege ont mené une lutte sans merci pour repartir avec le titre de champion du monde du jeu de tir stratégique. Ce sont les Européens de G2 Esport qui ont soulevé le convoité trophé en forme de marteau après une finale très riche en émotion, livrée contre l’Équipe Empire. Les fans et développeurs présents à la Place Bell et en direct sur Twitch ont pu assister à une carte qui a battu un record, avec pas moins de 22 rondes jouées pour déterminer le gagnant !

Un événement de grande envergure pour la communauté

Le mot d’ordre de cette troisième édition ? Célébrer la communauté ! Les quelque 3000 chanceux ayant pu suivre l’action en direct à Laval ont pu profiter d’une Place Bell métamorphosée en musée dédié au jeu. Des postes avaient également été prévus pour faire l’essai de l’année 4 du jeu très attendue par les amateurs de la franchise : Operation Burnt Horizon.

Entre les parties, des panels sur l’avenir du jeu, du contenu exclusif sur les nouveaux opérateurs et un court métrage animé sur l’unité Rainbow a rivé les spectateurs à leur siège. Les joueurs professionnels, les créateurs de contenu et les développeurs ont également partagé les honneurs d’une splendide série vidéo : Behind the Siege. À travers les trois volets de ce documentaire, nous avons pu découvrir ou redécouvrir certains visages connus de la communauté, mais aussi des artisans du studio, qui travaillent sans relâche à enrichir l’expérience des joueurs. Vous pouvez d’ailleurs visionner ici les capsules mettant en vedette trois employés du studio : Vivian Rocray, artiste conceptuel, Emmanuel Ralaimihoatra-Bajolle, directeur narratif et Louis-Philippe Dion, directeur Audio. Nous avons du talent au studio de Montréal !

Félicitations à toute l’équipe derrière cette édition réussie et plus grande que nature (nous ne parlons pas seulement de l’écran !). Cette édition du Six Invitational n’a rien à envier aux autres événements de Esport d’envergure, et nous pouvons être fiers de ce succès local, aux répercussions internationales.

Crédit photo: Terry Lecocq

Menu