Concours universitaire Ubisoft – Une édition record

Les participant.e.s au Concours universitaire Ubisoft 2019 étaient réuni.e.s pour célébrer leur succès lors du gala annuel de remise de prix et bourses. «Nous avions présenté un défi de taille aux équipes cette année en leur imposant un thème lié à l’avenir de l’industrie du jeu vidéo. Elles ont répondu au défi haut la main, nous avons été impressionnés du travail qu’elles ont accompli en 10 semaines», c’est en ces mots que le PDG des studios canadiens d’Ubisoft et président du jury de l’édition 2019 du Concours universitaire, M. Yannis Mallat, s’est adressé aux quelque 400 personnes présentes au Théâtre Rialto.

«Cette édition représente une année record pour le Concours : 168 participant.e.s, 24 % de femmes, 21 équipes, 12 universités, 7 équipes différentes qui se sont méritées des prix et des bourses, 42 employé.e.s des studios d’Ubisoft à Saguenay, Québec et Montréal qui se sont impliqué.e.s comme mentors auprès des jeunes. Avec les universités, on prépare une relève super intéressante pour toute l’industrie», a déclaré M. Mallat.

Les équipes lauréates ont vu leurs efforts récompensés : elles se sont partagé neuf prix, totalisant 22 000 $ en bourses. Cette année près de vingt étudiant.e.s ont aussi décroché un emploi ou un stage dans l’un des studios québécois d’Ubisoft. Depuis 2010, 150 étudiant.e.s ont obtenu un stage ou un emploi à la suite de leur participation au Concours.

 

Travailler sur les jeux du futur

Sous le thème « Spectacle », les étudiant.e.s devaient produire des prototypes de jeu vidéo en suivant des contraintes bien précises, la principale étant cette année de permettre à plusieurs utilisateurs extérieurs au jeu d’interagir avec au moins une mécanique ou un système de jeu et de créer une expérience connectée qui varie d’une fois à l’autre. Les prototypes devaient ainsi rassembler les utilisateurs, qu’ils soient joueurs ou spectateurs, autour d’une expérience commune et inclusive.

Aujourd’hui, les jeux vidéo se démocratisent et rejoignent un nombre grandissant de personnes. Si certains se passionnent à jouer, d’autres préfèrent rester spectateurs, tout en ayant un moyen technique d’influencer le jeu à distance. « C’est dans cette optique que le thème et le défi de cette édition du Concours ont été pensés. C’était un choix conscient de la part du jury que de faire réfléchir et travailler les étudiantes et étudiants sur les jeux du futur », a ajouté M. Mallat.

 

Les équipes gagnantes du Concours universitaire Ubisoft 2019

Les équipes lauréates sont :

Meilleur prototype – 8 000 $
Seaside Circus
Présenté par Polytechnique Montréal en collaboration avec École NAD-UQAC

Meilleur design de jeu – 2 000 $
Seaside Circus
Présenté par Polytechnique Montréal en collaboration avec École NAD-UQAC

Meilleures direction et réalisation artistiques – 2 000 $
Cut Loose
Présenté par Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue – Campus Montréal en collaboration avec l’Universités du Québec à Montréal

Meilleurs défi et innovation techniques – 2 000 $
Channel Surfers
Présenté par Université du Québec à Chicoutimi en collaboration avec École NAD-UQAC

Meilleure qualité des « 3C » (caméra, personnages, commandes) – 2 000$
Odeum
Présenté par Université de Sherbrooke en collaboration avec École NAD-UQAC

Meilleure expérience utilisateur – 2 000 $
Valhalla On Ice
Présenté par Université du Québec en Abitibi-Témisacamingue – Campus Montréal

Meilleures créativité et intégration du thème – 2 000$
Descent of Champions
Présenté par Champlain College of Vermont – Campus Montréal

Prix spécial du jury – 2 000$
Witchin’ Kitchen
Présenté par Université Concordia

Prix du public
Cut Loose
Présenté par Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue – Campus Montréal en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal

Menu