Polymorph: succès mondial par un Indie de chez nous

On ne vous mentira pas, il y a toujours un petit sentiment de fierté lorsqu’on voit d’anciens récipiendaires de la Série Indie Ubisoft se démarquer à l’international. C’est le cas du studio Polymorph, fondé par Philippe Dion et Léo Carnaut-Delord, qui a déjà rejoint plus de 500 000 joueurs dans le monde.

Leur jeu de construction de villes médiévales, nommé Foundation, a charmé les amateur·es de city building simulator et autres fans du genre Simcity.

Le studio de Québec avait déjà remporté les éloges du programme Catapulte, et s’était à nouveau démarqué en 2019 en décrochant le prix Coup de cœur, remis par la Banque Nationale, lors de cette édition de la Série Indie Ubisoft.

La compétition qui prodigue bourses, mentorat, outils créatifs et de marketing, ainsi que des avis financiers a été un coup de pouce de plus à l’envol du jeu. Les deux développeurs ont ainsi reçu des conseils et de l’aide de Blue Byte, une société affiliée d’Ubisoft.

« Ses spécialistes nous ont donné de précieux conseils, dont des pistes narratives ayant servi la progression du jeu. » raconte Philippe.

C’est toute une ascension dans l’industrie des jeux vidéo que ce studio a vécue et son parcours est des plus inspirants. Découvrez-en plus dans cet article sur le site des Affaires.

La Série Indie Ubisoft, une initiative d’Ubisoft Entrepreneur·es, est présentée par la Banque Nationale, et propulsée avec l’aide de la Guilde des jeux vidéo du Québec.

Menu