Découvrez l’histoire de passion derrière le jeu Rabbids Coding

Auteur: Daniel O Connor

Rabbids Coding (Lapins Crétins – Apprends à coder!) est un jeu gratuit qui enseigne les bases de la programmation et de la logique informatique. Les joueurs sont chargés de fournir des instructions séquentielles aux Lapins Crétins, qui portent des casques qui contrôlent leur esprit, pour les « encourager » à nettoyer le vaisseau spatial qu’ils ont envahi et pour les empêcher de faire plus de dégâts. Créé par Ubisoft Montréal, le jeu a pour objectif de donner aux joueurs de tous âges les outils pour s’intéresser à la programmation et en apprendre davantage sur la logique des ordinateurs.

Anthony Kozak, le programmeur à l’origine de Rabbids Coding chez Ubisoft Montreal, a une formation en éducation et en création de jeux. Son propre parcours en enseignement et en développement de jeux a inspiré et guidé Rabbids Coding. 

Quelle est votre formation, et que faites-vous actuellement chez Ubisoft?

Anthony Kozak : Pendant une dizaine d’années, j’ai été développeur autodidacte et indépendant dans les industries du Web et du jeu vidéo. J’ai également créé des cours de formation sur la création de jeux pour les entreprises, les étudiants et les personnes en recherche d’emploi. Je suis originaire de France, et quand j’ai déménagé au Canada, j’ai transformé mes cours en un site Web avec des exercices de codage amusants accessibles à tous. Mais en ce moment, je suis un développeur, et Rabbids Coding a été mon projet principal. J’ai développé le jeu, ainsi que les outils utilisés pour créer les niveaux et traduire le jeu dans différentes langues. J’ai également planifié le contenu de l’enseignement dans chacun des niveaux. Mes années d’expérience en tant que développeur pigiste et en tant qu’enseignant m’ont certainement aidé dans ce domaine!

 

D’où est venue l’idée de créer un jeu sur l’apprentissage de la programmation?

AK : L’idée a été conçue conjointement par Ubisoft Canada et l’équipe RSE (responsabilité sociale de l’entreprise) d’Ubisoft ayant comme objectif de créer un petit jeu éducatif pour enseigner la programmation aux enfants en utilisant des personnages connus d’Ubisoft. Au début, j’ai proposé le concept initial en tant que consultant externe, mais j’ai finalement rejoint l’équipe d’Ubisoft pour travailler sur le projet, car il correspondait très bien à mes compétences et mon expérience passée.

 

En quoi développer ce jeu vous importait-il?

AK : En fait, c’est très personnel pour moi. Enfant, j’ai grandi avec une déficience visuelle, et on m’a expliqué très tôt que les emplois dans le domaine de l’informatique et de la technologie pourraient me convenir parfaitement. J’ai trouvé la programmation très intéressante, mais à l’époque, j’ai dû apprendre par moi-même avec des ressources qui ne convenaient pas aux enfants, et encore moins à quelqu’un ayant une déficience visuelle. Rabbids Coding est un jeu auquel j’aurais adoré jouer quand j’étais jeune. Je suis très fier de l’avoir créé et je suis très reconnaissant à l’équipe RSE, qui l’a rendu librement accessible dans le monde entier.

 

Alors à qui s’adresse le jeu? Que vont apprendre les joueurs?

AK : Le public principal visé par Oriane Capella, vice-présidente de la RSE, et Olivier Ernst, directeur d’Ubisoft Canada, était les enfants de 6 à 14 ans, mais c’est vraiment pour tous ceux qui veulent s’amuser et se familiariser facilement avec la programmation. Quand Ubisoft a commencé à organiser des ateliers de programmation pour les employés, nous avons été vraiment étonnés de voir à quel point les adultes ont aussi aimé le jeu! C’est pour tous ceux qui veulent apprendre, pourvu qu’ils aient les compétences de base en lecture pour comprendre la tâche de chaque niveau.

Nous abordons les premiers concepts, comme la création d’une chaîne d’instructions, l’utilisation de conditions telles que « Si ceci se produit, faites cela » et l’utilisation de boucles pour répéter des instructions. Les joueurs devront combiner tous ces éléments pour créer l’ensemble d’instructions le plus efficace et obtenir le score le plus élevé possible à chaque niveau. Il n’y a qu’un petit nombre d’instructions que les joueurs peuvent utiliser, mais la partie intéressante et difficile est de trouver la meilleure façon de les combiner ou de les « emboîter » pour obtenir le code le plus efficace possible.

 

Pourquoi est-il important d’enseigner aux gens la programmation et la façon dont les ordinateurs « pensent »?

AK : La programmation est une question de logique, et même si vous n’avez pas l’intention de faire carrière dans ce domaine, ces compétences vous seront toujours utiles. Même si vous n’êtes pas un programmeur, vous pourriez en utiliser quelques-unes au travail! La programmation est aussi un domaine en constante évolution, c’est donc vraiment bon de commencer jeune et de comprendre les concepts de base. C’est aussi une bonne chose d’entraîner votre cerveau à ne pas rester dans sa zone de confort, et la programmation est un excellent outil pour ça, que vous commenciez tout juste à apprendre ou que vous le fassiez depuis des années.

 

Dans le jeu, les Lapins Crétins ont saccagé un vaisseau spatial, et le joueur est chargé de le nettoyer. D’où est venue l’idée de laisser les Lapins Crétins se déchaîner dans un vaisseau spatial?

AK : Dans le dessin animé des Lapins Crétins, nous avons vu qu’ils désirent vraiment aller sur la lune. Ils ont finalement réussi à monter à bord d’un vaisseau spatial, alors qu’ont-ils fait? Le bordel, bien sûr! Ce sont les Lapins Crétins, après tout! Ils s’amusaient tellement qu’ils ont probablement oublié pourquoi ils étaient à bord du vaisseau.

 

Pensez-vous que les jeux éducatifs sont plus efficaces que les méthodes d’apprentissage traditionnelles, ou l’apprentissage traditionnel a-t-il encore sa place?

AK : L’apprentissage traditionnel n’est pas mort du tout. Il est toujours très utile, et toujours en constante évolution vers des approches nouvelles et différentes. Il a été démontré que l’apprentissage au moyen d’un média plus interactif et engageant, comme les jeux vidéo, peut être très efficace, car les enfants sont plus concentrés et directement engagés dans ce qu’ils étudient. Il n’y a aucune raison que les deux ne puissent pas être combinés, et Rabbids Coding a été conçu pour être utilisé à la fois en classe et à la maison. Nous avons même créé des guides et une version spéciale du jeu en classe qui n’a pas besoin d’une connexion UPLAY, afin que les enseignants puissent planifier leurs leçons autour du jeu. La RSE fait actuellement un travail incroyable pour faire connaître le jeu dans les écoles, dans les bibliothèques et aux événements. Mickael Newton, chef de projet pour la RSE, a même lancé un programme d’ambassadeurs pour aider à faire connaître le jeu.

 

Quels sont les défis à relever dans la fabrication d’un produit comme Rabbids Coding, conçu pour instruire?

AK : Les jeux éducatifs exigent beaucoup de travail préparatoire, en particulier dans la recherche des méthodes d’enseignement qui peuvent être appliquées au jeu. Vous devez trouver le bon équilibre entre l’amusement et l’éducation. Vous jouez avec les Lapins Crétins, mais ça ne peut pas être trop ridicule; vous devez vous assurer que les gens s’amusent, mais qu’ils apprennent aussi. La création de n’importe quel jeu vient avec des défis, comme s’assurer que c’est amusant, et s’assurer que le niveau et la conception du jeu sont stimulants. Un jeu éducatif ajoute plus de complexité, car ça demeure un jeu, mais vous essayez d’enseigner quelque chose.

 

Y a-t-il quelque chose que la création de Rabbids Coding vous a appris?

AK : J’ai l’impression d’avoir trouvé ma vraie vocation, car ce projet combine mes deux passions : la création de jeux vidéo et l’enseignement. J’ai aussi appris qu’il ne faut jamais laisser les Lapins Crétins sans surveillance!

 

Rabbids Coding est disponible gratuitement dans UPLAY; obtenez-le maintenant et commencez à apprendre à coder! Pour en savoir plus sur Rabbids Coding, consultez nos articles précédents.

Apprenez  à coder avec Antony grâce à cette formation en ligne :

Apprends le code avec d’autres experts d’Ubisoft:

Menu